Comment obtenir un prêt travaux en étant fonctionnaire hospitalier ?

Déc 13, 2022 | Travaux

Les fonctionnaires hospitaliers font partie des rares professionnels à pouvoir bénéficier d’un prêt travails spécialement destinés à cette catégorie de personnes. Cet article a pour but de vous expliquer en quoi consiste ce type de prêts, les banques qui l’accordent, comment l’obtenir et quels sont ses avantages et ses inconvénients.

Prêt travaux fonctionnaire : de quoi s’agit-il ?

Un prêt travaux fonctionnaire est un crédit accordé par une banque ou un établissement financier aux salariés du secteur public dont les revenus proviennent directement des hôpitaux publics. Il est souvent plus facile pour les personnes employées dans le secteur privé de contracter ce type de crédit car la plupart des banques exigent que ces clients aient une certaine ancienneté dans l’entreprise où ils exercent leur activité.

Les conditions particulières qui entourent cette offre peuvent varier selon chaque établissement financier mais elles comprennent généralement un taux d’intérêt réduit, une durée plus longue pour rembourser le capital emprunté et des frais supplémentaires limités.

Quels sont les prêts travaux disponibles pour des fonctionnaires hospitaliers ?

Il existe différents types de crédits proposés aux agents hospitaliers qui veulent effectuer des rénovations sur leur maison ou appartement personnel.

Le premier est le Prêt Travail Personnel (PTP), qui permet aux agents hospitaliers ayant au moins 5 ans d’ancienneté dans la même organisation publique, d’emprunter jusqu’à 60 000 € sans intérêts ni frais supplétifs afin de couvrir tout projet personnel tel que la rénovation domiciliaire, l’achat d’une voiture ou encore un voyage annuel. Ce montant peut être remboursable entre 6 et 120 mois selon votre situation financière globale.

banque prêt travaux fonctionnaire hospitalier

De plus, certains organismes proposent également un Prêt Foncier Hospitalier (PFH) destinés aux agents ayant déjà 8 années en tant que salariés publics ; ce produit permet à titulaire du contrat de bien immobilier jusqu’à 150 000 euros avec une durée maximale allant jusqu’à 240 mois accompagnée par une assurance emprunteur obligatoire offerte par l’organisme financeur.

D’autres prêts travaux destinés aux fonctionnaires hospitaliers existent comme le crédit social pour fonctionnaire (CSF)

Le Prêt travaux fonctionnaire CSF est un prêt personnel qui offre des conditions avantageuses aux fonctionnaires titulaires, salariés des établissements publics et personnels ayant un contrat de droit privé. Il permet d’emprunter entre 4 000 et 75 000 euros sur une durée maximale de 13 ans pour financer tous types de travaux (aménagements, rénovations…) effectués dans la résidence principale ou secondaire. Le CSF propose également à ses clients la possibilité de modifier les mensualités en fonction de leurs besoins.

Quelles sont les banques qui acceptent les prêts travaux des fonctionnaires ?

De nombreuses banques proposent aux agents hospitaliers des prêts pour leurs travaux.

La Caisse d’Epargne propose une offre de prêt personnel à taux fixe ou variable, avec une durée de remboursement allant jusqu’à 60 mois et un montant pouvant atteindre 75 000 €.

 Le Crédit Mutuel offre également un Prêt Personnel Fonction Publique qui permet aux fonctionnaires hospitaliers d’emprunter jusqu’à 25 000 € sur une durée maximale de 84 mois et ce sans frais supplétifs.

prêt travaux crédit mutuel

Enfin, la Banque Populaire propose un crédit immobilier spécialement conçu pour les agents du secteur public hospitalier avec des conditions intéressantes : 30 ans maximum de remboursement, pas de frais supplétifs ni d’assurance emprunteur obligatoire et un taux attractif.

Chacune de ces banques proposent des offres différentes et intéressantes. Afin de choisir au mieux, nous vous conseillons de demander un devis à chacune des 3 banques ci-dessus et de comparer en fonction de votre situation.

Si vous faites déjà parti d’une de ces banques, vous pouvez également essayer de faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur prêt travaux possible.

Obtenir son prêt travaux fonctionnaire hospitalier en 3 étapes  

Obtenir un prêt travaux pour les fonctionnaires hospitaliers est relativement simple.

  1. Vous devrez premièrement entrer en contact avec votre organisme financier afin d’obtenir plus d’informations concernant l’offre proposée et ensuite demander une simulation gratuite via Internet ou par téléphone.
  2. Une fois cette démarche effectuée, il vous suffira alors de remplir le formulaire correspondant à votre type de contrat (salariés permanent ou non) en joignant vos pièces justificatives (bulletins de salaire, relevés bancaires…).
  3. Après validation par l’organisme financier, vous recevez le capital demandé directement sur votre compte bancaire personnel ; vous disposez alors du montant total autorisé sans avoir à fournir la moindre garantie supplétive ni payer la moindres frais complétifs (hormis les intérêts).

Avantages et inconvénients du prêt travaux pour les fonctionnaires hospitaliers

Les avantages des prêts travaux destinés aux fonctionnaires hospitaliers sont nombreux : tout d’abord, ils offrent généralement un taux d’intérêt moins élevé que celui accordé par les banques traditionnelles ; en outre, leur durée de remboursement est plus longue ce qui permet aux agents publics de se mettre à l’abri des impayés.

De plus, la plupart des organismes proposent une assurance emprunteur gratuite ce qui facilite grandement l’obtention du crédit. Enfin, ces produits financiers ne nécessitent pas de fournir de garantie supplétive et les frais complétifs (frais de dossier…) sont très limités ou même inexistants.

Cependant, certains aspects peuvent être source d’inconvénients : en effet, certaines banques exigent souvent une ancienneté minimale dans le secteur public hospitalier avant d’accorder le financement ; par ailleurs il est possible que votre organisme financier vous impose un montant maximum à emprunter beaucoup moindre que celui demander initialement. Enfin, si vous êtes titulaire d’un contrat salarié non-permanent votre demande risque fortement d’être rejetée car considérée comme trop risquée pour l’organisme financier.

En conclusion, le Prêt Travail Personnel et le Prêt Foncier Hospitalier demeurent des solutions intéressantes pour tous les fonctionnaires hospitaliers souhaitant entreprendre des travaux sans devoir assumer seuls les coûts associés à cette démarche financière. Il est donc essentiel de bien analyser chaque offre proposée afin de trouver celle qui correspondra au mieux à votre budget et à votre situation personnelle actuelle afin que vos projets soient réalisables sans prendre trop de risques inutiles

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES