Pergola bioclimatique : comment l’entretenir correctement ?

Nov 2, 2022 | Jardin

Destinée à l’aménagement extérieur, la pergola bioclimatique sert à profiter du beau temps en plein air. Cette construction de nature légère apporte une valeur ajoutée à la maison. Toutefois, elle doit rester propre et exempte de défauts pour conserver son attrait. Exposée aux intempéries, à la poussière et à d’éventuelles souches végétales, la pergola nécessite un entretien de temps à autre. Comment réussir l’entretien d’une pergola bioclimatique ?

L’importance de l’entretien régulier de votre pergola bioclimatique

Une pergola bioclimatique peut s’utiliser pendant une dizaine d’années en moyenne. Pour lui assurer une telle longévité, il est nécessaire d’en prendre soin. Cela consiste à procéder à un nettoyage régulier. La fréquence d’entretien idéale variera selon la localité et les matériaux de la construction. De façon globale, retenez qu’il vous faut nettoyer la structure avant et après la période d’utilisation, au printemps et à l’automne. Ce faisant, vous éviterez l’encrassement de saletés à des endroits cachés de la structure.

L’entretien de votre pergola bioclimatique régulier est important, d’autant plus que cela vous permettra d’en savoir plus sur l’état du moteur. Vous pouvez ainsi prévenir les pannes susceptibles d’empêcher l’ouverture et la fermeture des lames. Si vous ne disposez pas encore d’une pergola bioclimatique ou que vous voulez remplacer celle que vous avez, pensez à choisir un modèle facile d’entretien. Une structure en aluminium sera par exemple un excellent choix.

Comme l’explique un professionnel de l’installation de pergola bioclimatique à Metz, il existe des modèles dont la finition résiste aux saletés et à la dégradation. Enfin, soulignons que l’entretien régulier de votre dispositif permettra de conserver son aspect esthétique le plus longtemps possible. En optant pour le bon modèle, il ne vous faudra effectuer que deux opérations de nettoyage au maximum par an.

pergola maison

Utilisez des produits simples pour nettoyer votre pergola bioclimatique

L’entretien d’une pergola bioclimatique ne nécessite pas de lourds travaux. Vous pouvez vous en occuper tout seul. Pour ce faire, vous aurez simplement besoin :

  • d’eau,
  • de savon doux,
  • d’une éponge en microfibres.

À l’aide de l’eau savonneuse, nettoyez les montants et la toiture de la structure. Pour information, la pergola bioclimatique a généralement une ossature en aluminium, un matériau qui se prête à ce mode d’entretien.

Après avoir savonné les poteaux, il vous suffit de les rincer à l’eau claire. S’il y a des taches qui résistent au détergent, vous pouvez en venir à bout avec du vinaigre blanc. Nous vous conseillons d’éviter d’utiliser un nettoyeur à haute pression pour éliminer les saletés d’une toiture en toile. Sinon, vous la fragiliserez. Servez-vous plutôt d’un tuyau d’arrosage à débit modéré. Évitez également d’utiliser tout produit décapant ou abrasif sur n’importe quelle partie de votre pergola bioclimatique.

Débarrassez le toit des feuilles mortes et d’autres débris

Des feuilles d’arbre et des souches de végétaux transportées par le vent peuvent se poser sur le toit de votre pergola bioclimatique. Le risque que cela arrive est grand lorsqu’il y a de grands arbres ou un jardin à proximité. Il vous faut absolument éviter l’entassement de ces déchets sur la surface de la toiture, dans les chéneaux et les gouttières. La tâche sera simple si vous possédez une pergola à lames orientables.

Si possible, faites pencher les lames jusqu’à 180 degrés dès que vous remarquez qu’il y a des indésirables sur le toit. Au cas où il y aurait un encombrement dans les chéneaux, veuillez effectuer un nettoyage approfondi. Faites usage d’un escabeau pour vous mettre à hauteur de la toiture et examinez la situation avec précision. C’est la meilleure façon d’éliminer les résidus de plantes et d’objets qui se seraient accumulés sur la surface. L’idéal serait de vous faire aider par une autre personne pour le nettoyage de la toiture. Si cette opération s’avère difficile, vous pouvez également faire appel à un professionnel.

Nettoyez les lames orientables et les autres accessoires de la pergola bioclimatique

Le nettoyage des lames orientables d’une pergola est l’opération la plus contraignante, puisqu’elle doit se faire en hauteur. Toutefois, vous n’aurez pas à monter sur le toit de la structure. À l’aide d’un escabeau approprié, accomplissez la tâche après avoir fermé les lames totalement. Comme pour les montants, appliquez de l’eau savonneuse sur la face externe de la toiture en toile avant de la rincer.

Pour plus d’infos à ce sujet, nous avez rédiger un article dédier sur le nettoyage de la toile de pergola.

S’il s’agit de lames en aluminium, vous pouvez employer un nettoyeur à haute pression. Selon le fonctionnement de votre pergola, il peut s’avérer nécessaire de laver la face interne du toit afin d’éliminer toute saleté de l’ensemble de cet ouvrage.

Une pergola bioclimatique de qualité est généralement dotée de plusieurs accessoires. Ainsi, elle optimise le confort des utilisateurs. Les accessoires varient selon les marques et les modèles. S’il y a des bandes LED destinées à l’éclairage, vous pouvez les mettre au propre avec un chiffon légèrement humide. Lorsqu’il s’agit d’une pergola bioclimatique équipée d’un vitrage coulissant, pensez à nettoyer les rails de temps en temps. Les toiles de store, elles, doivent être enlevées et nettoyées avant d’être remontées sur la structure.

Recouvrez la pergola bioclimatique d’une bâche en hiver

En période de froid, vous n’aurez sans doute pas besoin de votre pergola bioclimatique. Cependant, l’abri sera exposé à la neige et au gel. La meilleure façon d’en prendre soin à ce moment de l’année est de le couvrir. Des couvertures imperméables existent pour cela. En fonction des caractéristiques de la toiture de votre pergola bioclimatique, choisissez une bâche pouvant lui assurer une protection optimale.

Tenez notamment compte des dimensions, de la forme et de l’emplacement de la construction. Certaines bâches sont conçues pour couvrir un abri adossé à un mur, alors que d’autres sont dédiées aux structures complètement indépendantes. Nous vous recommandons de faire votre choix parmi les couvertures fabriquées en PVC. Cette matière confère aux bâches l’étanchéité nécessaire et une forte résistance face aux intempéries du climat hivernal.

De temps à autre durant cette période, vous pouvez évacuer la neige de la surface de votre pergola. La toiture sera ainsi parfaitement protégée. Si vous désirez garder des meubles sous l’abri pendant l’hiver, veuillez procéder à l’installation d’un store de protection. Les professionnels de l’installation de pergola bioclimatique effectuent, entre autres, ce type de travaux.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES