Tout ce qu’il faut savoir si les graines et les plantes de chia

Avr 12, 2022 | Jardin

Qu’est ce que sont les graines de chia au juste ?

C’est la question que nous posent aujourd’hui tant de néophytes en matière de chia. Il n’est pas facile de répondre à cette question sans aller plus loin dans la matière. Pour certains, ce ne sont que de petites graines. Pour d’autres, il s’agit d’une source de nourriture unique et pour nous, d’un véritable miracle de la nature. Les graines de chia font partie des oléagineux, tout comme les graines de lin, les graines de pavot, les graines de courge et de tournesol, etc. L’effet rassasiant des graines de chia est dû à leur excellente capacité de gonflement. Ces graines miraculeuses peuvent absorber jusqu’à 12 fois leur propre poids en eau.

La plante de chia est une plante de sauge originaire du Mexique. Il y a des milliers d’années, elle était déjà appréciée par les Mayas et les Aztèques pour ses effets exceptionnels. Selon la tradition, les guerriers aztèques mangeaient des graines de chia avant chaque bataille. De plus, les graines de chia sont la source la plus riche en oméga-3. Ces graines puissantes contiennent encore une foule d’autres substances précieuses qui sont d’une grande importance pour notre santé.

Dans cet article, nous allons voir en détails les graines de chia, à quoi elles servent ? Comment les cultiver et comment les utiliser dans votre cuisine ?

L’origine des graines de chias

La plante chia porte le nom botanique de « Salvia hispanica« . Elle appartient à la famille des Lamiacées et au genre Sauge. Cette famille comprend 230 genres et plus de 7000 espèces. Le nom botanique « hispanica », qui signifie « espagnol », a été donné au chia au 18e siècle.

Les Aztèques appelaient le chia « chian » dans leur langue nahuatl. C’est de là qu’est dérivé le mot espagnol « chia ». Traduit, chia signifierait « fort ». Le terme « chia » est également utilisé pour d’autres espèces. Celles-ci fournissent des graines similaires. Par exemple, le chia de Californie (Salvia columbariae) ainsi que Salvia polystachya et Sangura (Hyptis suaveolens).

L’origine des plantes de chias

La plante chia est originaire du Mexique. Aujourd’hui, elle est cultivée en Amérique du Sud, mais aussi en Australie et en Asie du Sud-Est. [1] Les graines de chia sont très appréciées.

La plante de chia produit de très petites graines d’environ 1,5 mm de long et 1 mm de large, lisses, brillantes, ovales, brunes, grises, noires ou blanches, appelées graines de chia. Les graines blanches un peu plus grandes ne sont produites que par la plante de chia à fleurs blanches.

Une livre de chia peut contenir jusqu’à 800.000 graines. Maintenant, tu devrais avoir trouvé la réponse à ta question : que sont les graines de chia ?

Comment utiliser les chias en cuisine ?

Lorsqu’on les froisse, les feuilles de la plante dégagent une odeur très agréable et appétissante. Les feuilles de chia ont un goût fruité et frais, sucré et épicé, voire piquant. Les jeunes feuilles et les pousses tendres peuvent être utilisées comme une excellente base pour des mélanges de thé maison savoureux et aromatiques. Les feuilles de chia peuvent également être utilisées comme fines herbes aromatiques dans les salades, les soupes, les ragoûts, pour la préparation de beurre ou de fromage blanc aux herbes, pour affiner les sauces et comme épice sèche. De même, on peut l’utiliser dans les jus et les boissons vitales.

Les fleurs hermaphrodites sont bleu violacé. Elles ressemblent à la sauge officinale (Salvia officinalis), une plante originaire de la Méditerranée. Les fleurs peuvent être utilisées comme décoration comestible pour différentes salades, pâtes à tartiner ou comme arôme pour les légumes. Elles peuvent également servir de complément coloré et aromatique dans les soupes, la purée de pommes de terre ou le beurre aux herbes.

utilisation cuisine graine de chias

Cultiver soi-même une plante de chia

Cultiver soi-même une plante de chia n’est pas si compliquée. Vous pouvez ainsi cultiver les germes très facilement et sans beaucoup de connaissances préalables. Que ce soit dans votre propre jardin, sur votre balcon ou sur le rebord de votre fenêtre. Vous n’avez pas besoin d’une formation de jardinier. Vous pourrez bientôt profiter de vos propres graines de chia. Pour cela, il vous suffit de respecter quelques règles.

La plante de chia préfère les sols azotés et riches en nutriments. Ceux-ci doivent être bien aérés et perméables. Elle n’aime pas l’humidité. Les sols modérément salés avec un pH de 6 à 8,5 sont considérés comme idéaux. Elle n’est pas opposée à un emplacement ensoleillé. La température doit idéalement se situer entre 16°C et 26°C. Elle est sensible au gel, mais résiste également à la sécheresse. Elle s’accommode bien des périodes de sécheresse.

Découvrez nos autres articles sur les plantes :

Plante serpent

Top 10 plantes entrée de maison

plante de chias culture

Comment faire pousser des germes de chia

Il est possible de cultiver rapidement et facilement une plante de chia à partir de pousses de chia, et ce n’est vraiment pas un grand art. Les pousses de chia s’obtiennent en faisant tremper les graines de chia dans l’eau. La meilleure façon d’y parvenir est de mettre les graines dans un bol et de les arroser d’eau. Après quelques heures, les graines sont déjà gonflées. Comme les graines de chia germent à la lumière, il faut ensuite placer les graines gonflées sur le rebord de la fenêtre. Après quelques jours déjà, de petites racines se forment sur les graines dans la masse gluante. Il est recommandé d’asperger les germes d’eau fraîche plusieurs fois par jour. Une semaine plus tard, les premières minuscules petites feuilles vertes devraient apparaître.

Vous pouvez utiliser les germes de chia de la même manière que le cresson. À ce stade, vous pouvez placer les germes sur une surface de terre humide, mais pas mouillée. Ne les recouvrez pas de terre. Les petits germes deviendront ainsi rapidement de grandes plantes de chia. Le meilleur moment pour semer dans le jardin est à la fin du printemps, après les dernières gelées. Un semis direct n’est pas recommandé. Les plantes doivent être plantées à une distance suffisante entre les rangées de 0,5 x 0,5 mètre.

Que sont les plantes de jours courts ?

Comme le chia est une plante de jours courts, elle ne commence à fleurir que lorsque les jours raccourcissent, souvent en automne (septembre). On appelle plantes de jours courts les plantes qui ne fleurissent que lorsque la durée de leur journée n’est pas dépassée, c’est-à-dire lorsque la durée d’exposition quotidienne à la lumière pendant la période de développement, de la semence à la floraison, ne dépasse pas 12 heures. La lumière d’un lampadaire peut déjà nuire à la formation des fleurs. Il ne faut plus que quelques mois pour que les graines arrivent à maturité. Le meilleur moyen d’y parvenir est la culture en serre. [5]

La récolte des graines de chia

Maintenant que nous savons ce que sont les graines de chia, nous pouvons nous intéresser de plus près à leur récolte. Les graines de chia peuvent être récoltées à la fin de l’automne, dès que les graines se détachent d’elles-mêmes de la fleur. Il convient de surveiller cela de près. Car sinon, la plante peut les expulser d’elle-même. Vous devez anticiper ce moment. Dès que vous sentez que les graines sont suffisamment mûres pour être récoltées, coupez les tiges avec précaution. Si vous n’êtes pas sûr, placez les graines dans un tissu de lin pour les faire sécher. Ainsi, les graines de chia tomberont d’elles-mêmes et vous pourrez les ramasser sans problème.

Les cultivateurs de chia sud-américains ont rapporté de meilleurs rendements lorsque les plantes de chia sont cultivées dans des zones où les populations d’abeilles sont saines. Un semis précoce (printemps) donne de meilleurs rendements. Cela est probablement dû à une période de croissance végétative plus longue. La croissance et le rendement des graines de chia sont également influencés par la méthode et la densité de plantation.

graine et plante de chias

Différence entre les graines de chia noires et blanches.

La question « que sont les graines de chia » doit être claire pour tout le monde afin de comprendre que ces graines existent en différentes couleurs. Que ce soit chez les discounters, dans les magasins de produits diététiques ou dans les magasins bio.

 Entre-temps, les graines de chia tant convoitées sont proposées à la vente presque partout. Toutefois, on trouve plus souvent leurs homologues noires dans les rayons des supermarchés. Les plantes de chia cultivées commercialement ne contiennent qu’un très faible pourcentage de graines blanches. Les graines blanches ne sont pas sélectionnées lors de la récolte. Ce serait beaucoup trop compliqué et impossible à réaliser. Elles sont exclusivement portées par les plantes de chia à fleurs blanches. Elles proviennent à l’origine de mélanges de graines.

En outre, elles se différencient peu par leur taille, les blanches étant légèrement plus grandes. Il n’y a que de légères différences dans la composition nutritionnelle. Les graines de chia noires ont une teneur en protéines légèrement plus élevée, tandis que les blanches ont une teneur plus élevée en acide alpha-linolénique.

Les Aztèques n’étaient pas au courant de ces caractéristiques chimiques dans la composition, mais ils ont pu constater que les noires avaient donné des rendements nettement plus élevés. En ce qui concerne les graines noires, il ne faut pas penser qu’il s’agit réellement de graines noires. Ici, il s’agit plutôt de la coloration.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Les différents traitements pour le bois

Les différents traitements pour le bois

Chaque type de bois a son essence particulière et c'est celle-ci qui détermine ses spécificités, par exemple sa résistance à l'humidité et aux insectes....