Architecture & construction de maison : tendances 2022

Avr 12, 2022 | Maison

Vous avez pour projet de faire construire une maison neuve dans les mois à venir ? Comme de nombreux acheteurs, vous souhaitez faire bâtir un habitat à la fois design et fonctionnel, mais aussi une maison qui vous ressemble, qui réponde à vos envies et à vos besoins. Dans cette optique, la meilleure option est assurément de faire appel à un architecte, professionnel qui saura imaginer pour vous une construction sur mesure répondant à vos envies tout en prenant en compte vos contraintes éventuelles, et donc votre budget. Peut-être souhaitez-vous faire construire une maison répondant aux codes architecturaux du moment… Mais quels sont les codes et les tendances en 2022 ?

Au-delà de la construction, l’engouement pour la rénovation et la réhabilitation

Et si, plutôt que de partir de zéro, vous achetiez dans l’ancien pour donner une seconde vie à un bâtiment existant ? Dans la droite lignée des tendances écologiques dans l’univers de la construction, la rénovation et la réhabilitation de maison sont assurément l’un des tendances fortes des dernières années et devraient s’affirmer au fil de l’année 2022. À titre d’exemple, l’architecte morbihannais www.heaxgone-architecture.com a vu croître de façon notable les demandes et projets de rénovation dans son activité. Et cet exemple n’est assurément par le seul.
Le but de ces projets de rénovation pour les acheteurs : capitaliser sur le charme de l’ancien, dans le cas évoqué juste au-dessus, la possibilité de se baser sur l’architecture bretonne ; mais aussi engager une démarche écologique en évitant d’empiéter sur des espaces naturels, et en optimisant autant que possible les performances énergétiques de maisons anciennes (isolation, chauffage, production d’électricité…).

Toujours plus d’espaces ouverts

Peut-être s’agit-il d’un effet Covid avec pour conséquence le désir croissant d’investir les espaces extérieurs (voire tout simplement d’avoir un espace extérieur), mais l’un des tendances fortes pour les architectures et de limiter au maximum la sensation d’enfermement dans les maisons nouvellement construites ou rénovées. Pour les espaces intérieurs, cela passe par l’ouverture et la polyvalence des pièces que l’on a déjà pu observer avec des cuisines ouvertes sur le salon et la salle à manger. Le défi pour les architectes est donc de limiter le sentiment de fonction unique des pièces pour tendre vers leur polyvalence.
L’agencement des espaces extérieurs prend une dimension nouvelle. Alors qu’il était secondaire dans le projet et dans la temporalité de la construction d’une maison, l’aménagement du jardin et la création d’une terrasse, d’une pergola, d’un patio sont aujourd’hui inhérents aux projets architecturaux dès leur création.

Le style industriel s’affirme, toujours et encore

Né dans les années 40, le style industriel a quitté les usines pour investir les appartements et maison, apportant une combinaison l’élégance et de modernité brute. S’il semble relativement aisé de retrouver cet esprit dans le cadre de la réhabilitation d’anciens ateliers et usines, comment faire dans le cadre d’une construction neuve ou d’une rénovation ? Les architectes ont évidemment trouvé la solution en reprenant « tout simplement » les codes propres au style industriel : espaces ouverts, luminosité naturelle, hauteur de plafond.
Au sein des projets architecturaux et de construction, cela se traduit par exemple par de grandes fenêtres panoramiques façon verrières industrielles, par des espaces communiquant au maximum, par des courbes angulaires tant dans la structure extérieure que dans l’agencement intérieur, par l’usage de matériaux bruts et/ou naturels : brique, verre, métal, béton…

Capitaliser sur le naturel pour une construction plus écologique

Sans surprise, et nous l’évoquions plus haut dans le cas des projets de rénovation, les préoccupations écologiques et le désir de limiter l’impact de sa construction sur l’environnement sons des sujets majeurs pour les architectes. De plus en plus de demandes porte sur des projets de maisons « naturelles », « écologiques ».
Dans cette, les architectes qui adoptent une posture écologique ont plusieurs cordes à leur arc : la rénovation pour éviter d’abandonner des bâtiments existants, la construction de maison dite bioclimatique ; c’est-à-dire s’appuyant sur les ressources de la nature notamment pour se chauffer (structure de la construction, choix de l’orientation, isolation…) ; ou encore la construction de maison à partir de matériaux naturels. Dans ce dernier cas, la tendance forte est probablement la maison en bois avec une isolation naturel, à condition bien entendu d’opter pour des matériaux biosourcés, recyclables, produits à proximité…
De fait, certains architectes ont développé une réelle spécialité sur ces questions, proposant parfois uniquement des maisons écologiques et/ou bioclimatiques.

L’essor des nouvelles technologies dans l’architecture

Aucun secteur n’échappe aux innovations, pourquoi les professionnels de l’architecture ne miseraient-ils par eux-mêmes sur les nouvelles technologies, tant pour faciliter leur travail qu’au cœur des projets proposés à leurs clients ?
Côté client, la réalité virtuelle devient un véritable allié, facilitant la projection dans une construction à venir. Il est ainsi possible aux architectes de dépasser les seuls stades du plan ou de la représentation 3D pour proposer une réelle immersion dans une future maison. Ce genre de prouesse est réalisable avec des logiciels d’architectures 3D comme KoziKaza.

Il est ainsi plus simple pour les clients d’entrevoir ce qui leur plaît, mais aussi les éventuels blocages et donc les modifications à apporter au projet avant même que ne soit lancée la construction.
Côté architecte, les nouvelles technologies apportent un réel soutien dans la conduite du projet, dans la gestion des ressources humaines, techniques et financières. Les technologies de l’information permettent en effet de réunir et analyser en temps réel un ensemble de données relatives au chantier, de la conception du projet à la finalisation des travaux. L’architecte comme le maître d’œuvre peut ainsi avoir un regard sur chacun des points du projet, identifier des facteurs bloquants et trouver des solutions en conséquence pour garantir la parfaite finalisation du chantier, dans les temps et le budget impartis, dans le strict respect du cahier des charges et du contrat de construction.

Vous envisagez de faire construire votre maison ? N’hésitez pas à consulter votre architecte afin d’imaginer avec lui un projet sur-mesure, prenant en compte vos envies et les tendances architecturales du moment.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES