Comment entretenir son jardin pour le printemps ?

Mar 28, 2022 | Jardin

Le soleil, l’air plus chaud et les journées plus longues, l’hiver tire enfin sa révérence et le printemps est à nos portes. Le passage du printemps à l’été est précisément une période très intense pour tout jardinier puisqu’il s’agit de remettre son jardin en état. Grâce à nos conseils de jardinage pour le printemps, votre jardin brillera à nouveau de mille feux pendant les mois chauds.

Sur le même sujet : comment préparer son jardin pour un été sec

Démarrer l’entretien du gazon

Dès que la dernière neige a disparu et qu’il ne gèle plus, prenez soin de votre gazon. Nous vous recommandons tout d’abord d’éliminer le feutre de votre pelouse afin qu’elle puisse à nouveau respirer. Prenez simplement un scarificateur et éliminez la mousse et les mauvaises herbes. De cette manière, les graminées auront plus de puissance et pousseront plus vigoureusement.

Conseil de pro : si des zones dénudées apparaissent après la scarification, ameublissez le sol et réensemencez.

Consultez un professionnel pour les tâches d’entretien les plus difficiles

L’entretien de son jardin au printemps demande un certains temps et implication. Pour un particulier qui débute et qui n’a pas forcément de matériel ou de temps, il peut être une bonne solution de se tourner vers des professionnels du jardin comme L’univers des Jardins.

Ces professionnels proposent tout types de prestations pour entretenir votre jardin, que ce soit des aménagements paysager ou même du débroussaillage à Rennes

Pailler le sol et désherber

Au printemps, les mauvaises herbes recommencent à pousser. La meilleure façon de contrôler la croissance des mauvaises herbes est de désherber le plus tôt possible les premières mauvaises herbes. De fin mars à début mai, vous pouvez recouvrir le sol entre les plantes d’un paillis d’écorces. Vous réduirez ainsi la germination des mauvaises herbes. Le paillage permet de réguler le climat du sol, ce qui favorise la végétation de nombreuses plantes.

Tailler et rempoter les plantes en bac

Accordez une attention particulière à vos plantes en bac au printemps. Vos plantes ont en effet besoin d’une taille de rajeunissement après le repos hivernal. C’est justement au printemps, avant que les plantes en bac ne bourgeonnent, que vous obtenez les meilleurs résultats avec la taille, de sorte que les plaies de taille guérissent également mieux.

Si vos plantes sont devenues trop grandes pour leurs pots, rempotez-les avant de les déplacer à l’extérieur. Pour cela, prenez un récipient d’environ 2 cm plus large que le précédent. La qualité du terreau est également importante. Utilisez toujours du terreau frais pour plantes en bac. Lors du rempotage, n’oubliez pas de faire un drainage avec des tessons de poterie ou de l’argile expansée, car aucune plante n’aime avoir les pieds dans l’eau.

Tailler les roses

La taille principale des rosiers s’effectue au printemps, lorsque les longues gelées sont passées. N’hésitez pas à couper les vieilles pousses en profondeur. Pour les jeunes pousses, ne coupez que les pointes mortes. Raccourcissez les autres pousses à trois ou cinq yeux. Misez sur une taille vigoureuse pour que vos rosiers fleurissent plus abondamment en été.

Conseil : les rosiers grimpants ne sont taillés que sur la dernière pousse de l’année, c’est-à-dire juste après la floraison.

Couper les rosiers

Entretenir l’étang

Commencez l’entretien de l’étang en avril/mai et nettoyez-le de préférence lorsque la température de l’eau atteint 12 degrés. Après l’hiver, contrôlez impérativement les bords de l’étang pour détecter d’éventuels dégâts et réparez-les si nécessaire. Nettoyez également le fond de l’étang et procédez à un changement partiel de l’eau afin d’améliorer la qualité de l’eau dans votre étang. Enfin, vérifiez que les filtres à eau et les pompes de bassin fonctionnent correctement.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Les différents traitements pour le bois

Les différents traitements pour le bois

Chaque type de bois a son essence particulière et c'est celle-ci qui détermine ses spécificités, par exemple sa résistance à l'humidité et aux insectes....