Comment préparer son jardin pour un été sec ? 7 conseils à appliquer

Mai 23, 2022 | Jardin

Les étés sont de plus en plus secs et le jardin en souffre. Nous te donnons sept conseils pour préparer ton jardin aux journées chaudes et sèches.

S’il pleut peu, le jardin en souffre. Le stress dû à la sécheresse affaiblit les plantes et les rend plus vulnérables aux maladies et aux parasites. En période de vacances, la situation est encore plus difficile pour les plantes du jardin, car elles sont souvent encore moins arrosées. Il existe toutefois des possibilités de préparer le jardin de manière à ce qu’il passe bien les jours de sécheresse. Voici les meilleurs conseils.

L’appel à un paysagiste dans le 89 comme Création Verte pour l’entretien de votre jardin paysager zen peut-être une option. Cela vous garantit un jardin propre et bien aménagé tout au long de l’année

1. les plantes adaptées aux étés secs

De nombreuses plantes de jardin sont magnifiques, mais ne supportent pas la sécheresse. Les hortensias, par exemple, sont des plantes qui ont vraiment soif. Tu peux le voir à leurs grandes feuilles souples, par lesquelles elles évaporent beaucoup d’eau. Les plantes de prairie ou les plantes de rocaille sont beaucoup plus résistantes à la chaleur et à la sécheresse. Citons par exemple les plantes vivaces comme l’iris barbu, les herbes méditerranéennes comme le thym ou l’origan, l’échinacée pourpre ou l’adiante élevée.

En règle générale, les plantes qui supportent la sécheresse ont des feuilles petites, fermes et souvent poilues. Un feuillage argenté et brillant ou gris est également un indice de plantes résistantes à la sécheresse, car un feuillage clair reflète mieux les rayons du soleil. Certaines feuilles servent de réservoir d’eau, comme les feuilles épaisses des plantes succulentes. Les plantes avec des racines pivotantes profondes sont également bonnes pour les endroits secs, car elles peuvent encore trouver de l’eau à grande profondeur,

2. planter des plantes couvre-sol

La caractéristique d’un jardin résistant à la sécheresse est que le sol n’est pas ouvert, mais couvert. Ainsi, le sol est protégé des rayons directs du soleil et l’eau s’évapore moins. Les plates-bandes avec des plantes couvre-sol sont beaucoup plus belles que la terre ouverte et les plates-bandes ne doivent pas être désherbées. Fais attention aux exigences des couvre-sol en matière d’emplacement et n’utilise que des plantes résistantes à la sécheresse pour les emplacements ensoleillés.

3. le paillage

Le paillage est l’une des méthodes les plus efficaces pour protéger les plantes de la sécheresse. Outre le paillis d’écorce, tu peux utiliser des tontes de gazon, des déchets végétaux ou de la paille.

4. un sol riche en humus

Un sol riche en humus peut bien retenir l’eau. Pour les nouvelles plantations, tu devrais donc toujours ajouter de l’humus dans le trou de plantation. À long terme, tu peux améliorer le sol en répartissant chaque année du compost sur les plates-bandes.

5. planter au bon moment

Les plantes nouvellement plantées doivent être arrosées régulièrement, car elles n’ont pas encore poussé et ne peuvent pas s’alimenter elles-mêmes. Tu devrais donc toujours planter les arbustes en automne. Ils peuvent profiter des derniers jours d’automne et des premiers jours de printemps pour s’enraciner et ne sont plus aussi vulnérables aux jours de sécheresse en été.

Sur le même sujet : comment nettoyer et entretenir son jardin au printemps ?

6. arroser en profondeur

Un arrosage superficiel a pour conséquence que les plantes forment des racines superficielles c’est évident, car c’est là qu’elles trouvent le plus facilement de l’eau. Si tu arroses en profondeur, la terre est mouillée jusque dans les couches profondes et les plantes s’enracinent plus profondément. Il est donc important d’arroser moins souvent, mais de manière plus pénétrante. Si la terre est déjà très sèche, elle ne peut pas absorber l’eau aussi rapidement. Tu dois donc laisser l’eau s’infiltrer lentement et revenir plusieurs fois vers la plante.

7) Arrosage automatique avec des tuyaux de goutte à goutte

L’installation d’un système d’arrosage automatique est complexe et coûteuse. En revanche, les tuyaux d’arrosage goutte à goutte peuvent être rapidement installés directement sur le robinet et contrôlés par un ordinateur d’arrosage. De plus, les tuyaux d’arrosage goutte à goutte sont l’une des méthodes d’arrosage les plus efficaces. Si vous souhaitez arroser votre jardin de manière confortable et économique, vous devriez donc envisager l’achat d’un tuyau d’arrosage goutte à goutte.

Comme les tuyaux d’arrosage goutte-à-goutte ne sont pas très attrayants dans le jardin, tu les caches soit sous le feuillage des arbustes ou des plantes vivaces, soit sous une couche de paillis. Il existe aussi des tuyaux d’arrosage que l’on peut enterrer. Mais ceux-ci passent facilement inaperçus lors des travaux de creusement dans le jardin et sont blessés par les outils. De plus, les trous se bouchent très facilement.

L’eau s’écoule des tuyaux d’arrosage goutte à goutte à intervalles réguliers. Cela présente plusieurs avantages :

  • L’eau peut s’infiltrer lentement.
  • L’eau d’arrosage peut pénétrer profondément dans le sol.
  • L’eau est utilisée de manière très économique, car il n’y a pratiquement pas d’évaporation.
  • Le sol ne se dessèche pas complètement et reste absorbant
  • L’eau arrive directement là où elle est nécessaire
  • Les tuyaux d’arrosage sont faciles et rapides à installer.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Les différents traitements pour le bois

Les différents traitements pour le bois

Chaque type de bois a son essence particulière et c'est celle-ci qui détermine ses spécificités, par exemple sa résistance à l'humidité et aux insectes....

Construire sa terrasse en bois en 6 étapes

Construire sa terrasse en bois en 6 étapes

C’est décidé ! Afin de profiter au mieux de votre jardin lorsque le temps le permet, et afin de pouvoir recevoir vos proches en tout confort et en toute...