Le mur de soutènement : une solution efficace pour renforcer vos terrains

Mai 9, 2023 | Travaux

Les murs de soutènement sont des structures importantes pour la stabilité et la sécurisation des terrains en pente ou présentant un niveau supérieur par rapport au terrain voisin. Ils permettent d’éviter les glissements de terrain, de retenir la pression exercée par la hauteur de terre et d’améliorer l’esthétique de votre environnement extérieur. Construire un mur de soutènement que ce soit sur un terrain non constructible ou un futur terrain de loisirs est important.

Dans cet article, nous allons aborder les différents types de murs de soutènement disponibles sur le marché, leurs avantages et quelques conseils pour bien les choisir.

Sommaire

Les différentes catégories de murs de soutènement

Il existe plusieurs sortes de murs de soutènement selon les matériaux utilisés, la hauteur et la charge supportée. Voici quelques-unes des principales catégories :

  • Murs en béton armé : ils sont constitués de blocs de béton empilés les uns sur les autres. Ils sont très résistants et durables, mais leur installation peut être plus complexe et onéreuse que d’autres types de murs de soutènement.
  • Murs en gabions : ces murs sont formés à partir de cages métalliques remplies de pierres. Ils offrent une excellente résistance aux intempéries et peuvent s’intégrer harmonieusement dans le paysage.
  • Murs en pierre : ils sont constitués de pierres naturelles ou reconstituées, assemblées avec du mortier ou à sec. Ils sont très esthétiques, mais leur mise en place peut être plus longue et coûteuse.
  • Murs en bois : généralement réalisés avec des planches de bois traité ou des rondins, ils sont moins résistants que les murs en béton ou en pierre, mais offrent un aspect naturel et chaleureux.

Les différentes catégories de murs de soutènement

Les avantages des murs de soutènement

En plus d’assurer la stabilité du terrain, les murs de soutènement présentent plusieurs autres avantages :

  1. Sécurité : ils permettent d’éviter les glissements de terrain et les éboulements, protégeant ainsi les biens et les personnes se trouvant aux alentours.
  2. Esthétique : selon le type de mur choisi et son intégration dans l’environnement extérieur, un mur de soutènement peut apporter une touche déco originale et valoriser votre espace extérieur.
  3. Fonctionnalité : en créant des espaces plats et exploitables, les murs de soutènement peuvent faciliter l’aménagement paysager et la création de jardins, terrasses ou aires de jeux pour les enfants.
  4. Lutte contre l’érosion : en retenant la terre, les murs de soutènement contribuent à réduire l’érosion du sol et limitent les risques d’inondations.

Choisir le bon mur de soutènement

Plusieurs critères sont à prendre en compte pour choisir un mur de soutènement adapté à vos besoins :

  • La hauteur de terre et la pression exercée : il est important de bien évaluer la charge que devra supporter le mur. Plus la hauteur de terre est importante, plus la pression exercée sur le mur sera élevée.
  • Le type de terrain : selon la nature du sol (rocheux, sablonneux, argileux…), certains types de murs de soutènement seront plus adaptés que d’autres. Il est recommandé de faire appel à un professionnel pour analyser votre terrain et vous conseiller sur la meilleure solution.
  • L’esthétique : choisissez un matériau qui s’intègre harmonieusement dans votre environnement extérieur et qui correspond à vos goûts.
  • Votre budget : les prix varient considérablement en fonction des matériaux utilisés et de la complexité de l’installation. Pesez le pour et le contre de chaque option avant de prendre une décision.

Choisir le bon mur de soutènement

Les règles de construction d’un mur de soutènement

Pour garantir la solidité et la durabilité de votre mur de soutènement, il est essentiel de respecter certaines règles de construction :

  1. La fondation : un mur de soutènement doit être construit sur une fondation solide et stable. La profondeur et la largeur de la fondation dépendent de la hauteur du mur et des caractéristiques du terrain.
  2. Le drainage : pour éviter que l’eau ne s’accumule derrière le mur et n’exerce une pression supplémentaire, il est important de prévoir un système de drainage efficace (graviers, drains, canalisations…).
  3. L’ancrage : dans certains cas, il peut être nécessaire d’ancrer le mur de soutènement au sol ou à une autre structure pour renforcer sa stabilité. Cette opération doit être réalisée par un professionnel.

Entretien et réparation des murs de soutènement

Afin de garantir la durabilité de votre mur de soutènement et d’éviter les problèmes liés aux infiltrations d’eau et aux mouvements de terrain, il est essentiel de procéder régulièrement à son entretien :

  • Inspectez votre mur : vérifiez régulièrement l’état de votre mur de soutènement et repérez les éventuels signes de faiblesse (fissures, déformation, effritement…) Détectez les fuites d’eau sur le mur.
  • Nettoyez le parement : en fonction du matériau utilisé, il peut être nécessaire de nettoyer régulièrement la surface du mur pour éviter l’apparition de salissures, de moisissures ou de végétation indésirable.
  • Vérifiez le système de drainage : assurez-vous que le système de drainage fonctionne correctement et qu’il n’est pas obstrué par des débris ou de la végétation.
  • Réparez les éventuelles détériorations : si vous constatez des fissures ou d’autres problèmes sur votre mur, il est important d’intervenir rapidement pour éviter que la situation ne s’aggrave. Dans certains cas, il peut être nécessaire de faire appel à un professionnel pour réaliser les réparations.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Renovation longere : le guide détaillé

Renovation longere : le guide détaillé

La rénovation d'une longère relève d'un projet de grande envergure, sauf si la majeure partie de la longère est encore en bon état. Cette rénovation demande...