Les avantages de créer son propre potager

Faire son propre potager offre de multiples avantages. C’est un moyen de manger sainement tout en faisant un travail passionnant. C’est d’ailleurs une tendance ces dernières années en ville. Si vous doutez encore de la pertinence d’un tel projet, c’est le moment de vous y lancer. Voici quelques raisons pour faire son propre potager.

Pour manger des légumes de saison

Cultiver son propre jardin est non seulement un travail passionnant, mais un geste sanitaire. Vous pouvez manger des légumes de saison et vous passer de celles conservées grâce à des produits chimiques aux noms imprononçables, nuisibles pour la santé. Vous avez la possibilité de cultiver vos légumes aux saisons convenables et avec de bonnes pratiques. Pour ainsi consommer des légumes de bon goût, mieux vaut les cultiver soi-même. Faire son potager permet même de faire pousser des légumes anciens et oubliés et des variétés de tomates goûteuses inexistantes sur le marché. Vos légumes et fruits auront à coup sûr meilleur goût que ceux du marché puisqu’ils seront exempts de produits chimiques et seront récoltés à maturité. Cela n’est pas forcément le cas des fruits et légumes commercialisés dans les supermarchés.

Pour préserver l’environnement

Si faire son potager permet de manger sain, c’est également un geste écologique. Les légumes et les fruits exposés dans les supermarchés apportent beaucoup dans la destruction de l’environnement. Ils sont cultivés avec des produits chimiques très nuisibles pour l’environnement. De plus, ils font un périple de plusieurs kilomètres avant d’arriver dans les supermarchés et chez vous, un véritable massacre de l’environnement. Vous participez donc à la préservation de l’environnement en faisant votre propre potager. Non seulement vous êtes acteur de la réduction d’empreinte écologique, mais vous favorisez aussi l’équilibre de la biodiversité et de l’écosystème. Vous avez la possibilité de cultiver bio. Un moyen pour préserver non seulement l’environnement, mais également votre santé.

Pour savoir ce qu’on mange

Le seul moyen de manger moins pollué c’est de faire soi-même son potager. Faire votre potager vous permet d’avoir clairement idée de ce qui est dans votre assiette. C’est une fierté et une assurance de manger les aliments de son jardin. Dans l’agriculture intensive, les légumes et les fruits sont assez exposés aux pesticides et à différents engrais dont vous ignorez l’origine. Le seul moyen de savoir comment sont cultivés vos légumes et fruits est de faire votre propre potager. Cela vous permet non seulement de manger bio, mais aussi de varier votre alimentation. Vous avez la possibilité de tester autant de variétés de légumes et de fruits que vous souhaitez.

Pour recycler les déchets

Si les engrais chimiques sont utilisés en agriculture intensive pour la croissance rapide des plantes, ils ne sont toutefois pas sans danger pour la santé. Avoir votre propre potager vous donne la possibilité de vous passer des engrais chimiques au profit de certains déchets. Il existe certains déchets du jardin qui sont réutilisables en guise d’engrais naturel. Vous avez par exemple la possibilité de nourrir votre sol avec certains déchets comme :

  • Les feuilles mortes
  • Les fleurs fanées
  • Les brindilles
  • Les mauvaises herbes
  • Le compost

Vous n’avez aucunement besoin d’engrais chimique pour avoir les mains vertes. Tous les déchets verts peuvent faire objet de recyclage

Avoir son propre potager offre d’innombrables avantages. Cela vous permet de manger des légumes de saison tout en jouant un grand rôle dans la préservation de l’environnement. Vous avez clairement idée de ce que vous consommez. Avoir son propre potager permet également de recycler les déchets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *