Quel est le meilleur bois pour un bardage extérieur ?

Mai 10, 2022 | Travaux

Les façades en bois sont des éléments de décoration très appréciés pour les nouvelles constructions, les biens immobiliers existants et les extensions. Mais tous les bois ne se valent pas. Le choix de l’essence et du traitement de surface joue un rôle décisif dans l’aspect de la façade de la maison. Pour être encore heureux du résultat des années plus tard, il y a quelques points auxquels il faut réfléchir à l’avance.

En fonction des goûts, il faut choisir entre des bois traités en surface et des bois non traités pour la conception de la façade. Pour les façades en bois naturel, seules les essences résistantes aux intempéries, comme le mélèze, le douglas ou le cèdre rouge occidental, conviennent. Ces bois ne nécessitent pratiquement pas d’entretien sans vernis ou lasure et sont particulièrement durables s’ils sont installés correctement. Le plus important est que la façade puisse sécher rapidement après une pluie afin d’éviter tout dommage dû à l’humidité.

Si ce séchage de la façade est garanti, les bois non traités développent en peu de temps une patine protectrice gris argenté. Celle-ci n’altère pas la qualité de la façade en bois, mais témoigne de la vitalité du matériau naturel.

Façades en bois de différentes essences

D’autres essences de bois, comme le pin et l’épicéa, doivent recevoir un traitement de surface approprié afin de les protéger du vent et des intempéries. La plupart du temps, les lasures se chargent de cette tâche. La protection a un effet sur la surface et la durabilité de l’ensemble du bois. Les lasures de qualité ne forment pas une couche de surface couvrante, mais laissent la structure du bois visible et les surfaces à pores ouverts. La capacité de diffusion est ainsi maintenue et le bois peut bien sécher.

Le vernissage est la deuxième méthode populaire pour rendre les surfaces en bois résistantes aux intempéries. Les vernis et les lasures nécessitent, tout comme les façades crépies, un entretien régulier afin d’éviter que l’eau ne pénètre dans le bois par de petites fissures dans le revêtement.

Tant les éléments de façade déjà prétraités en usine que les lasures et les vernis existent, outre des variantes incolores, dans une large palette de couleurs qui répond à tous les souhaits.

Outre l’utilisation des essences de bois mentionnées, il existe sur le marché des produits en bois modifiés qui conviennent également pour les façades en bois : les bois traités thermiquement (TMT), comme le frêne thermo-traité, ou les bois traités chimiquement (CMT), comme le Kebony®, peuvent être mentionnés ici.

Et pour ceux qui préfèrent le classique : la bonne vieille façade en bardeaux connaît actuellement une renaissance et est très classe, surtout pour les maisons modernes, en contraste avec le métal ou les surfaces blanches.

Entretien et maintenance de la façade en bois

La rénovation et les intervalles d’entretien de la façade en bois dépendent, comme pour toute autre façade, de l’intensité des intempéries et de l’épaisseur de la couche de protection.

Pour les lasures à couche fine appliquées de manière artisanale, on part du principe que les intervalles d’entretien sont d’un à quatre ans, tandis que pour les lasures à couche moyenne, la surface doit être contrôlée tous les deux à sept ans. En revanche, les lasures industrielles ont une durée de vie allant jusqu’à 15 ans. Outre la durabilité accrue des bois lasurés, la réduction du grisonnement est un effet souvent recherché. La patine naturelle qui se forme sous l’effet des UV et des intempéries est nettement atténuée sur les bois lasurés, le bois a l’air « neuf » plus longtemps.

Bardage extérieur bois clair

Un revêtement de façade est à la mode

Avec ou sans traitement de surface, les façades en bois sont à la mode. Souvent, les éléments en bois structurent certains murs ou parties du bâtiment. Les éléments horizontaux font paraître le bâtiment plus large, les panneaux disposés verticalement allongent visuellement la maison en hauteur.

Une remarque : les façades en bois ne correspondent pas toujours à ce que l’on appelle la construction locale habituelle, qui est exigée par certaines communes. C’est pourquoi vous devez toujours demander l’autorisation préalable de la commune avant d’apporter des modifications à la façade.

Résumé pour choisir le bois pour son bardage extérieur

En résumé, certains types de bois sont plus recommandés que d’autres. Il faut également prendre en compte l’existant de votre structure (maison, extension). Pour être sûr de ne pas faire d’erreur, le plus simple est de contacter un professionnel

Quel bois choisir pour la façade ?

Le mélèze sibérien est le bois idéal pour votre façade extérieure. Il offre le bon équilibre. Le bois est durable, vous l’achetez à un prix avantageux et il est facile à travailler et à découper.

Quel bois ne faut-il pas utiliser pour la façade extérieure ?

Ne choisissez pas un bois tendre encore moins cher, c’est une erreur. Il vous est proposé dans divers profilés en bois, mais il n’est pas destiné à l’extérieur. Ces bois sont destinés à l’aménagement intérieur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES

Terrassement d’un terrain : que faut-il savoir ?

Terrassement d’un terrain : que faut-il savoir ?

Vous souhaitez faire un terrassement ? Ils font parties des étapes importantes dans la construction de bâtiments, de maisons ou d’une piscine. Avant de vous...