Quel est le meilleur chauffage d’appoint pour ma salle de bain ?

Nov 8, 2022 | Maison

Pour chauffer la salle de bains ou la douche, il n’y a en fait que deux possibilités. Le chauffage peut se faire soit à l’eau chaude, soit à l’électricité. Généralement cette question revient souvent chez les particuliers qui souhaitent installer un chauffage d’appoint dans leur salle de bain, même certains professionnels du bâtiment hésitent sur la question

Nous allons donc essayer de voir dans cet article quel est la meilleure solution en termes de chauffage dans une salle de bain.

Quelles sont les options possibles pour chauffer une salle de bain ?

Les radiateurs de salle de bain ou le radiateur sèche-serviettes sont disponibles avec un fonctionnement à l’eau ou à l’électricité.

Parmi les solutions classiques pour la salle de bains, on trouve le radiateur de salle de bains ou le radiateur sèche-serviettes. Ces radiateurs sont montés de manière fixe sur le mur et sont généralement alimentés par l’eau chaude du chauffage.

Parallèlement, ces radiateurs permettent de sécher facilement les serviettes après un bain complet ou une douche. Les radiateurs de salle de bains et les radiateurs sèche-serviettes sont également disponibles avec un raccordement électrique et peuvent donc être utilisés indépendamment du chauffage. Ceci est particulièrement avantageux pendant les chauds mois d’été, lorsque le chauffage d’appoint salle de bain est coupé ou réduit. Les radiateurs de salle de bain ou le radiateur sèche-serviettes qui ne fonctionnent qu’à l’électricité peuvent s’avérer très coûteux à la longue.

Le chauffage par le sol chauffe rapidement et surtout, il est invisible.

La solution la plus élégante et la plus confortable pour chauffer une salle de bains est le chauffage par le sol. En chauffant les carreaux de la salle de bains, tu n’as pas froid aux pieds et la chaleur monte de manière uniforme. Comme les spirales de chauffage se trouvent sous les carreaux, aucun radiateur n’est visible.

Cela pourrait vous intéresser : consommation électrique chauffage

 L’inconvénient est toutefois qu’il faut déchirer tout le sol pour l’installer ultérieurement. Les chauffages sont souvent proposés en combinaison avec un radiateur sèche-serviettes. Les chauffages au sol peuvent être chauffés à l’eau chaude ou à l’électricité, comme un radiateur de salle de bain ou un radiateur sèche-serviettes. Les chauffages par le sol électriques qui fonctionnent à l’électricité sont rapidement chauds, mais ils entraînent également des coûts élevés s’ils sont utilisés fréquemment.

Chauffer à l’électricité peut coûter cher dans la salle de bain ou la douche.

Les radiateurs électriques rayonnants ou les radiateurs soufflants sont des solutions simples et très coûteuses pour chauffer une salle de bains. Ces deux appareils de chauffage transforment l’énergie électrique en chaleur. Comme ils fonctionnent à l’électricité, il faut aussi choisir l’emplacement adéquat dans la salle de bains ou la douche.

Chauffage salle de bain

Les appareils à infrarouge occupent une place particulière dans le chauffage électrique. Ces appareils transforment l’électricité en rayonnement infrarouge et chauffent ainsi tous les objets situés à proximité immédiate. La chaleur de ces radiateurs est perceptible dès qu’ils sont allumés. Malgré cela, les chauffages infrarouges ont une consommation d’électricité très élevée par rapport à la puissance de chauffage. Avec ces chauffages, les carreaux restent également froids, ce qui peut être désagréable en sortant de sa douche notamment.

De nombreux chauffages doivent être raccordés par un installateur.

Équiper sa salle de bains d’un chauffage est bien entendu toujours une question de coût. Les variantes les moins chères à l’achat sont les radiateurs rayonnants, les radiateurs soufflants, mais aussi les chauffages à infrarouge.

Les appareils mobiles sont rapidement installés et n’ont souvent pas besoin d’être raccordés par un professionnel. Il en va tout autrement des radiateurs de salle de bain ou des radiateurs sèche-serviettes. Les radiateurs sont plus chers et doivent être raccordés par un spécialiste en plomberie. L’installation d’un chauffage au sol est encore plus complexe et coûteuse. Si tu es locataire, tu dois d’ailleurs clarifier la pose du chauffage au sol avec ton propriétaire, car il s’agit d’une modification de la construction.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES