4 conseils pour choisir son receveur de douche

Comment choisir le receveur de douche idéal, 4 conseils d’achat : comment déterminer la bonne taille, quel type choisir, la qualité des matériaux, l’esthétique et la couleur : voici comment trouver le receveur de douche parfait pour votre salle de bains :

Le receveur de douche était considéré comme un élément secondaire dans l’aménagement de la salle de bains, ce n’est plus le cas aujourd’hui. Les nombreux types disponibles et la possibilité de varier la couleur, l’installation et les finitions ont fait de cet élément un accessoire indispensable, capable de donner un certain style à votre salle de bains.

La confusion que vous ressentez face aux possibilités infinies de choix et aux nombreuses propositions des entreprises de conception est tout à fait normale.

C’est pourquoi nous avons pensé vous fournir quelques informations utiles sur la manière de choisir le receveur de douche idéal, afin de clarifier et de simplifier votre choix.

Découvrez quels sont les éléments prioritaires à prendre en compte pour choisir le modèle de receveur de douche idéal pour votre salle de bains : voici 4 conseils pour éviter les erreurs.

1. Évaluez les dimensions du receveur de douche

Pour choisir le receveur de douche idéal, il faut commencer par les dimensions. Les mesures sont importantes, car toutes les salles de bains ne peuvent pas accueillir un receveur de douche aux dimensions standard.

En fait, le plan de la salle de bains influe directement sur la taille et la forme du receveur de douche.

C’est pourquoi, sur le marché, vous pouvez choisir entre ces 3 options :

  • le receveur de douche standard : généralement, les mesures sont déjà définies par les fabricants, qui proposent des modèles aux dimensions fixes qui ne peuvent pas être modifiées
  • le receveur de douche avec largeur fixe et longueur pouvant varier de 80 cm à 180 cm
  • le receveur de douche sur mesure, parfait pour tous les besoins d’ameublement.

Si votre salle de bains présente un plan asymétrique ou des murs qui ne sont pas parfaitement perpendiculaires, il sera essentiel d’opter pour une solution sur mesure.

Déterminer la bonne taille est également important pour une autre raison : si vous décidez d’acheter un receveur de douche sans tenir compte de l’espace disponible, vous risquez de le rendre inutilisable.

Le receveur de douche, en effet, est un élément qui doit être choisi en cohérence avec le reste du mobilier et des appareils sanitaires de la salle de bains, et sa taille doit être proportionnée à tout le reste, afin de ne pas occuper tout l’espace dans une salle de bains très petite (ou, au contraire, disparaître dans une grande salle de bains).

2. Choisissez le type d’installation

La deuxième étape consiste à déterminer l’installation, ou plus communément le type de receveur de douche. Il existe 4 types d’installation :

  • receveur de douche surélevé
  • receveur de douche de soutien
  • receveur de douche encastré dans le sol
  • receveur de douche au ras du sol à couvrir.

Le choix de la méthode d’installation dépend de la présence du drain. En effet, le receveur de douche a besoin d’un espace suffisant pour insérer le siphon : si vous rénovez votre salle de bains, demandez conseil au plombier qui pourra vous proposer la solution la plus adaptée à vos besoins.

Un autre aspect important à prendre en compte lors de l’achat d’un receveur de douche est de savoir s’il présente une pente complète ou une partie plate flanquée d’un bac fixe. Le choix, dans ce cas, dépend du type de cabine de douche que vous souhaitez installer et de l’emplacement de la robinetterie. Dans ce cas également, l’avis d’un expert vous évitera de faire de grosses erreurs.

3. Tenez compte de la qualité du matériel

Afin de trouver le matériau le plus approprié pour votre receveur de douche, placez sa facilité d’utilisation en tête de votre liste de priorités. Demandez-vous comment il sera nettoyé et s’il s’agit d’un matériau durable et antidérapant.

Enfin, concentrez-vous sur le facteur esthétique (couleur et finition), qui sont des aspects secondaires mais néanmoins importants.

Voici les principaux matériaux parmi lesquels vous pouvez choisir

  • Grès émaillé ou céramique : ce sont les matériaux qui présentent le meilleur rapport qualité/prix. Résistant, antitache et facile à nettoyer. Le seul inconvénient est leur poids, qui varie de 30 à 45 kg. N’oubliez pas non plus que ces matériaux ne possèdent pas de revêtement antidérapant.
  • Pierre naturelle : l’ardoise est généralement utilisée, car elle présente d’excellentes propriétés mécaniques. Il résiste aux chocs, est un matériau imperméable, antibactérien et antidérapant. Parmi les inconvénients, le poids : ce n’est pas un receveur de douche adapté à tous les types de sol.
  • Acrylique : c’est un matériau léger, polyvalent et facile à manipuler. La surface antidérapante et le prix abordable font de l’acrylique un bon concurrent de la céramique. Cependant, sa surface est plus délicate et sujette aux rayures si elle n’est pas nettoyée correctement.

Cet article traite du sujet : choisir receveur douche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *