Quels sont les meilleurs revêtements de sol pour une terrasse ?

Jan 12, 2023 | Travaux

Les terrasses extérieures sont de plus en plus populaires en France, et de plus en plus de particulier l’intègrent dès la construction de leur maison. Cependant, beaucoup de personnes se posent encore la question du revêtement idéal pour une terrasse.

Les options sont très larges entre le bois, la pierre, le WPC ou encore la pierre naturelle, mais chaque matériau à ses avantages et inconvénients.

Nous allons donc voir dans cet article quel est le revêtement de sol le plus adapté pour une terrasse en France.

Revêtements de terrasse en bois

Terrasse bois

Différents matériaux de construction sont désormais disponibles pour les terrasses, mais l’un des plus importants et des plus utilisés reste le bois. Comme il s’agit d’un matériau naturel, une terrasse avec des planches en bois dégage une atmosphère particulière.

En plus d’une ambiance chaleureuse, les terrasses en bois demandent peu d’entretien, offrent de nombreuses possibilités d’aménagement et sont très respectueuses de l’environnement. Toutefois, tout dépend du type de bois utilisé : Il faut avant tout faire la distinction entre les lames de terrasse en bois local et celles en bois tropical.

Ainsi, si vous vous posez la question de quel revêtement pour une terrasse, le bois devrait être l’une de vos premières réflexions.

Utilisé des bois tropicaux pour ma terrasse

En principe, les bois tropicaux sont plus durables, mais aussi plus chers. De plus, ils peuvent être plus esthétiques, bien que cela dépende fortement des préférences personnelles. Si vous construisez votre propre terrasse, cela peut tout de même être avantageux.

Un classique parmi les bois tropicaux est le très apprécié Bankirai. Ce bois de la forêt tropicale d’Asie du Sud-Est est classé dans la classe de durabilité 2, a une couleur jaunâtre à brun olive et peut être utilisé de manière polyvalente. D’un autre côté, il est difficile à travailler, relativement cher et, d’un point de vue environnemental, il s’agit d’une essence plutôt controversée, surtout en l’absence de certificats.

D’autres essences comme le teck, le cumaru ou le bambou atteignent la classe de durabilité 1 et ont une durée de vie de 25 ans.

Des essences comme le Kebony, rendues très durables par un procédé spécial, obtiennent également la classe de durabilité 1. Elles font toutefois partie des plus belles essences de bois et convainquent en termes d’aspect, de durée de vie, d’entretien, de dureté du bois, de respect de l’environnement et de résistance. Seul inconvénient : ils sont très chers.

Cela pourrait vous intéresser : éclairage terrasse bois

Les bois tropicaux ont une durée de vie plus longue que les essences locales et sont généralement plus esthétiques. Cependant, ils sont plus chers et doivent être importés.

Essences de bois locales

Le mélèze, le chêne, le robinier, le pin ou le douglas font partie des essences de bois locales. Le mélèze ou le douglas font partie des essences de bois tendres. Les bois tendres doivent être traités chaque année avec des huiles d’entretien afin de prolonger leur durée de vie.

En principe, les essences locales ne sont pas aussi durables que les bois tropicaux. La plupart d’entre eux ont une classe de durabilité comprise entre 3 et 4 et ont donc une durée de vie de 10 à 15 ans.

Le robinier et le chêne font partie des bois durs indigènes. Ils ont une classe de durabilité comprise entre 1 et 2 et une durée de vie de 20 à 25 ans. Ils sont donc très similaires aux essences tropicales.

Les bois tendres indigènes comme le pin ou le mélèze peuvent se fendre. En outre, les planches de terrasse doivent être nettoyées et entretenues chaque année.

Les bois gris

Si l’on souhaite acquérir une terrasse en bois, il faut savoir une chose : Les bois gris avec le temps sous l’effet des rayons du soleil.

Même si les nouvelles lames de terrasse sont très belles au début, elles perdent leur couleur avec le temps. Pour y remédier, il est nécessaire de nettoyer et d’entretenir les planches de bois chaque année. Cela comprend par exemple l’huilage des planches.

En prenant les bonnes mesures, les terrasses en bois peuvent à nouveau être dégrisées.

Terrasses en WPC

Les terrasses en WPC sont l’une des meilleures alternatives aux terrasses en bois. Les lames de terrasse sont composées d’un matériau composite bois-plastique (WPC) ou d’un mélange d’additifs, de bois et de plastique.

Malgré cela, le WPC n’est pas forcément pire que le bois d’un point de vue écologique, car il ne faut pas abattre d’arbres, il a une longue durée de vie et il est recyclable. Les terrasses en WPC peuvent présenter soit un profil lisse, soit un profil avec des rainures. Les deux options ont leurs propres avantages et inconvénients.

Il existe toutefois quelques avantages qui sont mis en valeur indépendamment du profil et l’un d’entre eux est l’absence d’échardes. Contrairement au bois, le WPC est totalement exempt d’échardes, ce qui fait que les terrasses en WPC se prêtent merveilleusement bien à la marche pieds nus. De plus, le matériau est extrêmement bon marché, généralement bien moins cher que le bois ou la pierre. Le problème est que les planches en WPC peuvent s’échauffer fortement en cas d’exposition directe au soleil. Cela a un effet négatif sur le confort.

Revêtements de terrasses en pierre

terrasse Pierre

Si vous ne voulez ni du bois ni du WPC, vous pouvez opter pour une terrasse en pierre. Les pierres sont disponibles dans les couleurs et les formes les plus diverses, ce qui offre une grande liberté de création.

En ce qui concerne les dalles de terrasse en pierre, il faut savoir qu’il existe des revêtements de terrasse en pierre naturelle et des dalles coulées en béton.

Les simples dalles en béton sont bien sûr beaucoup moins chères que la pierre naturelle. Mais il existe aussi des dalles en béton qui ont un aspect visuel très haut de gamme (également disponibles en design bois). Dans ce cas, le prix est certes nettement plus élevé, mais il reste généralement plus avantageux que celui de la pierre naturelle.

La pierre naturelle, en revanche, est une vraie pierre et est toujours extraite de carrières. La pierre naturelle est donc plus chère que le béton, mais elle est généralement plus esthétique.

Voici quelques types de pierre connus pour les dalles de terrasse :

  • Dalles polygonales
  • Pavés
  • Grès
  • Granit
  • Quartzite
  • Porphyre
  • Gneiss
  • Travertin

Cependant, le principal avantage de la pierre est qu’elle est très résistante aux intempéries et qu’elle a une longue durée de vie. Comme pour le bois, il n’existe cependant pas une seule pierre, mais différents types, dont les blocs de béton, le gravier, les pierres naturelles et les pavés.

La plus grande différence entre les revêtements en pierre pour terrasse est la taille et l’aspect.

L’une des meilleures options est sans aucun doute la pierre naturelle, mais il ne faut pas sous-estimer le coût d’une telle terrasse.

Gravier & gravillon

Terrasse gravier

Il est également possible de choisir du gravier ou des gravillons comme revêtement de terrasse. Alors que les graviers sont des pierres arrondies par l’eau, les gravillons ont des arêtes. Le gravier est donc plus agréable pour marcher pieds nus, mais il n’est pas aussi stable que les gravillons.

Les deux pierres sont toutefois posées librement sur le sol, de sorte qu’elles peuvent être transportées d’un endroit à l’autre. Marcher pieds nus n’est pas possible ici et c’est rarement agréable à regarder.

Le principal avantage réside clairement dans le prix d’achat avantageux, contrairement à tous les autres revêtements de terrasse.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES