Les différents traitements pour le bois

Juil 2, 2022 | Jardin

Chaque type de bois a son essence particulière et c’est celle-ci qui détermine ses spécificités, par exemple sa résistance à l’humidité et aux insectes. Quelles que soient ses propriétés, le bois nécessite toujours un traitement pour sa préservation et sa protection. De nombreuses techniques peuvent être utilisées si le bois ne dispose pas d’une durabilité naturelle suffisante. Découvrez ce qu’il faut savoir sur les différents types de traitement possible pour le bois.

Quels traitements pour le bois ?

Il faut tout d’abord savoir que le traitement du bois peut se faire de 2 manières différentes, en l’occurrence le traitement de finition et le traitement de préservation du bois.

Le traitement de finition

Le traitement de finition consiste à appliquer un produit sur la surface du bois ou à l’injecter dans son cœur. Cela peut se faire par un saturateur ou une lasure. Il permet de protéger et d’éviter la dégradation physique du bois, souvent causé par les rayons UV du soleil, l’humidité et autres agressions extérieures.

Le traitement par préservation

Le traitement par préservation aide en revanche à augmenter la durabilité du matériau et à résister à la dégradation biologique de la matière. Le but du traitement est de protéger le bois des champignons et des insectes xylophages. Il est à réaliser dès la mise en œuvre ou la conception de l’ouvrage. Vous pouvez par exemple voir comment il faut traiter le bois mélèze sur dispano.fr, une essence qui nécessite une application fongicide afin de limiter le risque d’apparition de champignons. Le traitement par préservation peut se faire de 3 manières : le traitement par aspersion, le traitement par injection d’une solution aqueuse et le traitement par trempage.

bois mélèze, traitements pour le bois

Qu’est-ce que le bois saturé ?

Le bois saturé est un bois déjà traité par un saturateur, produit utilisé pour le traitement du bois. La solution est conçue à base de pigments naturels et d’huiles. Un bois saturé est de ce fait une matière déjà protégée contre les rayons UV et l’humidité, mais il s’agit surtout d’un bois nourri par la solution saturateur. Ce type de bois a une finition légèrement satinée avec un rendu mat. Le résultat varie selon le bois et dépend de sa capacité d’absorption. Avec un saturateur, vous pouvez préserver le côté naturel du matériau, éviter l’effet plastifié et brillant, laisser la matière respirer. Le bois saturé se décline sous 4 coloris différents, notamment le chêne doré, le pin d’Oregon, le chêne foncé et l’Acajou.

À quoi sert la thermo-stabilisation ?

La thermo-stabilisation est un système pour modifier la composition des cellules du bois utilisé pour les lames de terrasse et le bardage. Elle améliore la résistance aux insectes et à la dégradation biologique, ce qui permet au bois d’avoir une aptitude de classe de risque 3. La technique de thermo-stabilisation est très prisée pour les multiples avantages qu’elle confère. Elle permet d’avoir une stabilité dimensionnelle considérable, une résistance aux attaques biologiques, une plus grande durabilité, une excellente résistance à l’eau, un hydrophile diminué et une coloration homogène dans la masse. L’application de la thermo-stabilisation ne peut se faire que si la protection par saturateur est parfaitement maîtrisée. Un traitement du bois à haute température permet d’optimiser l’esthétique de la matière et de la rendre parfaite pour l’aménagement intérieur et extérieur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

DÉCOUVREZ NOS AUTRES ARTICLES